Les métiers vont-ils continuer à exister ? Tout dépend de ce que l’on entend par ce terme. En fait, qu’est-ce qu’un métier ? Si tout le monde semble a priori le savoir, il n’est pas si facile d’en donner une définition précise. Aristote aurait répondu : « C’est en forgeant que l’on devient forgeron. » En effet, un métier renvoie à une action, à un « faire », répété jusqu’à ce que l’on puisse parler de maîtrise et d’expertise.

Les métiers vont-ils continuer à exister ?

Les métiers vont-ils continuer à exister ? Tout dépend de ce que l’on entend par ce terme. En fait, qu’est-ce qu’un métier ? Si tout le monde semble a priori le savoir, il n’est pas si facile d’en donner une définition précise. Aristote aurait répondu : « C’est en forgeant que l’on devient forgeron. » En effet, un métier renvoie à une action, à un « faire », répété jusqu’à ce que l’on puisse parler de maîtrise et d’expertise.

Accéder à l'article complet

Source : Harvard Business Review (17/09/2020, consulté le 13/10/2020)

par Super User
dans Quisque
Affichages : 13